Notre métier : le conseil course à pied

Chez Spode, le conseil course à pied représente le cœur de notre métier, un métier qui ne s’improvise pas. Chez nous plus qu’ailleurs, votre satisfaction est notre moteur et nait du conseil course à pied. Véritable institution depuis 1979, nos clients ne viennent pas chez Spode pour acheter un produit mais pour profiter d’un conseil course à pied éclairé. Véritable marque de fabrique de la boutique, le conseil course à pied représente pour nous plus qu’une mission, plus qu’une passion, une véritable vocation. Chez Spode, chaque conseil course à pied est le fruit de l’expérience acquise au fil des années, depuis près de 40 ans maintenant, ponctuée par une curiosité de chaque instant par rapport aux dernières innovations du marché et aux perpétuelles nouveautés. Quel que soit le besoin qui vous amène et les questions que vous avez, nous chercherons toujours à vous faire bénéficier du meilleur conseil course à pied grâce à des vendeurs experts en la matière et qui maîtrisent leur rayon. Que vous soyez un homme ou une femme, un débutant ou un athlète chevronné, pratiquant sur route ou traileur, chaque conseil prodigué est à la fois affiné et personnalisé. Si vous avez des questions, c’est donc un devoir de les poser, nous y répondrons toujours avec perspicacité et intégrité.

Chez Spode, chaque conseil course à pied est avant tout donné par des coureurs passionnés qui connaissent, testent et utilisent les produits que vous recherchez. Qu’il s’agisse de bien se chausser, s’habiller, s’équiper, s’alimenter ou encore s’entraîner, nous chercherons toujours à vous apporter le conseil qui fait la différence et fera de vous des clients satisfaits mais surtout des pratiquants heureux. Vous l’aurez compris, venir chez Spode, c’est avant tout s’assurer et bénéficier du meilleur conseil course à pied, notre cœur de métier. Chez Spode, c’est notre passion, notre mission, notre vocation. Aujourd’hui comme depuis 1979, nous n’avons qu’un seul et unique objectif : votre satisfaction. Et chaque jour depuis près de 40 ans, nous savons que chacun de nos conseils course à pied fait de vous des clients heureux et satisfaits.

Quelques conseils course à pied à retenir

conseils_course_a_pied-1

  • La durée de vie d’une chaussure de course à pied dépend de nombreux paramètres : le modèle concerné (entrainement ou compétition), le gabarit du coureur, sa foulée, la durée et la fréquence de ses sorties, la nature des terrains empruntés, etc. Pour savoir où en est l’usure de votre chaussure de running, n’hésitez pas à nous les apporter en magasin pour un diagnostic, c’est gratuit !
  • Si vous courez régulièrement 2 jours consécutifs, il peut-être judicieux d’avoir 2 paires de chaussures et de courir avec l’une et l’autre en alternance. Cela permet aux mousses de la semelle de “se reposer” davantage, car en 24h elles n’ont pas le temps de reprendre leur forme initiale, et se tassent donc plus rapidement.
  • La pointure d’une chaussure de course à pied est bien souvent supérieure à celle de ville. Cependant il ne faut pas prêter attention à ce qui est indiqué sur l’étiquette, mais à la marge que vous avez réellement à l’extrémité du pied. Par exemple, si vous chaussez du 41 en ville, peu importe que vous deviez prendre du 42, du 43 ou même du 44 en running. L’important est que vous ayez une marge suffisante en fonction de votre pratique. Et comme chaque modèle taille différemment d’un autre, même au sein d’une même marque, il est impératif d’essayer chaque modèle pour juger de la pointure et du ressenti. Chez Spode, toutes nos chaussures sans exception existent en demi pointure, afin que vous puissiez trouver le meilleur réglage possible.
  • Les chaussures de running ne requièrent pas d’entretien particulier, il faut simplement veiller à ne pas les laisser près d’une source de chaleur telle qu’un radiateur ou dans une voiture en plein soleil. Si vous souhaitez les nettoyer, il ne faut surtout pas la passer en machine à laver, car même à faible température elles risquent de ressortir déformées et inutilisables. Il est conseillé dans ce cas d’utiliser une brosse souple et de l’eau savonneuse pour nettoyer la tige (partie extérieure de la chaussure qui recouvre le pied) ainsi que la semelle de propreté. Si elles sont humides, l’idéal est de retirer cette même semelle de façon à accélérer le séchage.
  • Il est vivement conseillé d’investir dans une nouvelle paire de chaussures avant que l’actuelle soit usée. Pourquoi ? Car si l’on attend trop longtemps, la semelle de la chaussure risque d’être déformée, et comme ce processus se déroule très progressivement sur de nombreuses séances, votre corps a le temps de s’habituer petit à petit. Les problèmes peuvent alors survenir lorsque vous repartez sur une chaussure neuve, car celle-ci réinitialise d’un seul coup vos appuis, ce qui peut déclencher des douleurs si l’on ne prend pas le temps de s’y habituer progressivement.
  • Les blessures du coureur sont très souvent dues à un changement dans sa pratique : une nouvelle paire de chaussures inadaptée à ses appuis, l’augmentation rapide de la distance ou de la vitesse, un changement de parcours, l’augmentation du dénivelé, la modification de la foulée, etc. Même un changement minime de ses habitudes peut conduire à la blessure. Une des clefs est que chaque changement s’opère en douceur, progressivement, afin de laisser à son corps le temps de s’habituer.

Sur cette page vous retrouverez très prochainement une rubrique complète et détaillée, avec de nombreux conseils course à pied dans tous les domaines : santé, entrainement, matériel, nutrition, astuces et bonnes pratiques…vous saurez tout !

A très vite pour de nouveaux conseils !